Aller au contenu principal
x

Des contes !

Notre enfance a été bercée par la lecture ou l’écoute de contes, mais contrairement à une idée reçue, les contes s’adressent également à un public adulte. La place faite à l’imaginaire et à la fantaisie lui a souvent conféré un aspect merveilleux, mais cette forme littéraire peut adopter des contenus très divers, qui ne visent pas nécessairement à émerveiller le lecteur, mais parfois à l'édifier, voire l'effrayer.

Le conte est né au XVIe siècle inspiré en partie de la tradition orale ; par extension, on appelle parfois "contes" certains écrits qui sont de pures inventions d'écrivains et n'ont aucun rapport avec l'oralité. Le conte s'identifie par des caractéristiques littéraires qui lui sont propres, et non par son aspect merveilleux comme le voudrait une idée couramment admise. Tout au long des siècles suivants, ce genre littéraire prendra des formes diverses sous l’influence des différents courants littéraires. En France, la grande étape de ce genre littéraire se situe à la fin du XVIIe siècle, quand se développe une vogue salonnière pour les contes merveilleux, à partir de la tradition orale. Ainsi Le conte merveilleux, ou conte de fées, est un sous-genre du conte dans lequel interviennent des éléments surnaturels ou féeriques, des opérations magiques, des événements miraculeux propres à enchanter le lecteur, et généralement empruntés au folklore. Au XVIII ° siècle, c’est le conte oriental qui apparaît, issu du mouvement littéraire et artistique « l'orientalisme » témoignant de la fascination pour l’Orient. Enfin, au cours du XIX° siècle, différents types de contes émergeront : le conte romantique, qui fera volontiers appel au fantastique, puis le conte réaliste qui, en réaction au sentimentalisme romantique, voudra dépeindre la réalité telle qu'elle est, abordant des thèmes comme le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux. A la fin du XIX° siècle, le conte symboliste apparaît et connaît un âge d’or ; moins connu, il est issu du mouvement symboliste, qui a pourtant surtout touché la poésie.

Nous vous proposons ci-dessous une sélection de contes reflétant la diversité de ce genre littéraire qui ne cesse de fasciner petits ou grands !

Le conte merveilleux

Charles Perrault - Contes de la mère l’Oye
Lire  Ecouter

Hans Christian Andersen - Les contes

Lire  Ecouter

Marie Christine d’Aulnoy - Contes de fées

Lire  Ecouter

 Jakob et Wilhelm Grimm – Les contes merveilleux, les contes choisis

Lire

Le conte oriental

Les Mille et une nuits vol 1-2

Lire

Le conte romantique

Erckmann-Chatrian - Les contes vol 1-2-3
Lire

Erckmann-Chatrian - Malediction
Ecouter

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann - Contes fantastiques VI
Lire

Ernst Theodor Amadeus Hoffmann - la femme vampire, l’hôte mystérieux, l’homme au sable, le magnétiseur, etc…
Ecouter

Washington Irving - Contes d'un voyageur 1-2-3
Lire  Ecouter

Le conte réaliste

George Sand - Contes d’une grand-mère  Vol 1-2
Lire

Alphonse Daudet - Contes du lundi
Lire

Guy de Maupassant - Contes de la Bécasse
Lire

Guy de Maupassant - Clair de lune, Contes divers, contes de la bécasse du jour et de la nuit, le Horla :
Lire  Ecouter

Le conte symboliste

Marcel Schwob - Le roi au masque d’or
Lire

Octave Mirbeau - Contes 1-2-3
Lire  Ecouter

Albert Samain - Contes

Lire

Albert Samain - Rovère et Angisèle
 Ecouter

 Auguste de Villiers de l’isle-adam – Contes cruels
 Ecouter

Le conte de noël

Joséphine Dandurand - Contes de Noël
Lire

Compilation de contes de Noël
 Ecouter